Snorkeling, la plongée avec palmes, masque et tuba

Mes vacances sur les plus belles plages de  


Qu'est ce que le snorkeling ?

Le snorkeling est l'art de plonger en apnée, c'est à dire sans bouteille contenant de l'air comprimé sous pression.
Vous devrez au minimum vous équiper d'un masque, c'est plus facile avec un tuba et moins fatiguant avec des palmes

Snorkeling, plongée en apnée

Comment profiter de la beauté sous-marine des lagons ?

Avant tout, il est souvent possible d'observer des poissons colorés et des coraux dans les mers tropicales comme la Mer Rouge, l'océan Atlantique, la Mer des Caraïbes, l'océan Indien, la Mer de Chine, l'océan Pacifique, le golfe Arabique, la Mer de Corail et la Mer d'Andaman. Plus rare mais possible aussi en Mer Méditerrannée et Mer Egée. Il est donc évident qu'il faille se rendre sur place et Lagons-Plages vous prépare au voyage.

Si l'eau n'est pas une phobie, je vous conseille de profiter des excusions gratuites ou payantes qui, en général, vous amèneront sur les meilleurs sites de snorkeling. L'avantage des lagons avec barrière de corail ouverte ou fermée, est qu'il n'est pas nécessaire de plonger profond pour observer une multitude d'espèces marines, juste entre 1 et 5 mètres, avec la meilleure visibilité car les rayons du soleil vous éclairent le panorama tout en vous réchauffant !


De quoi avez-vous besoin pour le snorkeling ?

Masque de plongée en verre trempé pour le snorkeling

Masque en verre trempé
obligatoire

Un tuba technique anti-retour pour le snorkeling

Tuba technique anti-retour
obligatoire

Palmes de nage pour le snorkeling

Palmes de nage
conseillé

Appareil photo étanche Olympus Stylus TG4 pour le snorkeling

Appareil photo étanche
incontournable

Dragonne flottante pour appareil photo de snorkeling

Dragonne flottante pour votre APN
conseillé

Chaussons d'eau chaude pour les coraux

Chaussons d'eau chaude coraux
optionnel

La priorité est d'être à l'aise avec son matériel, au magasin et lors de ses premières utilisations. Le minimun requis est un masque en verre trempé et un tuba. Je vous conseille fortement un tuba équipé d'un système anti-retour. L'eau ne pénètre pas par le haut mais l'air soufflé sort. Cela évite de paniquer en cas de maladresses. Les palmes alourdissent la facture et la valise, donc si vous n'êtes pas régulier dans la pratique, louez-les sur place ou encore, elles sont souvent prêtées lors des excursions en bateau.

Avant d'attaquer directement un spot de snorkeling, si c'est une première fois, entraînez-vous sur une plage tranquille, respirez normalement par la bouche, uniquement avec masque et tuba hors de l’eau. C'est très simple. Ensuite, à un endroit où vous avez pieds, restez debout et en vous penchant en avant, mettez masque et tête sous l’eau. Il faut parfois quelques minutes pour s’habituer.

Apprenez ensuite à vider votre masque et votre tuba en cas d’entrée d’eau. Si de l’eau entre dans le tuba (modèle basique), il vous suffit de souffler de l’air fortement d'un coup sec dans celui-ci. L’eau sera évacuée par la valve prévue à cet effet (tubas haut de gamme), ou par son extrémité simple trou. Si vous avez de l’eau dans le masque, mettez votre tête hors de l’eau et soulevez simplement la partie inférieure du masque pour évacuer l’eau. Rincez en cas de buée. Certains masques sont équipés de valves qui vous permettent d'évacuer l’eau en expirant de l’air avec le nez dans le masque, sans nécessité de le retirer.

L’étape suivante est d’apprendre à pratiquer le snorkeling en position horizontale, à la surface de l’eau, sans toucher le fond. Pour cela, laissez-vous simplement flotter, le visage dans l’eau. Vous constaterez que cela ne demande aucun effort particulier et que vous flottez tout seul sans effort. En effet, vos poumons sont toujours remplis d'air, la flottaison est acquise. Détendez-vous, soyez relax, le snorkeling devrait être une activité réellement apaisante où vous perdez la notion du temps. Votre corps ne pèse plus que 10% dans cette mer chaude et vous voyez normalement des choses étonnantes, plutôt colorées.

Apprenez à vous déplacer en effectuant des lents battements de palmes (type crawl), sans grande amplitude, tranquille, ne vous essoufflez pas et essayez de les garder quelques centimètres sous la surface de l’eau. Restez en position horizontale. Gardez vos bras le long du corps ou joints dans le dos pour être plus fluide dans l’eau. Avec l’habitude, vous verrez qu’il est facile d’atteindre des vitesses importantes et de parcourir de grandes distances d'observation en palmant plus sportivement.


La pratique de l’apnée

Pour ceux qui le souhaitent, l’étape suivante est la pratique de l’apnée, qui permet de plonger sous la surface de l’eau. En évoluant quelques mètres sous l’eau, vous vous immergez totalement dans le monde sous-marin, et bénéficiez des meilleurs angles pour les photos sous-marines.

Depuis la surface, prenez votre respiration et plongez votre tête à la verticale dans l’eau. Aidez-vous de vos bras, puis de vos palmes, pour vous positionner à la verticale (tête en bas) et descendre vers le fond. Une fois atteinte la profondeur souhaitée, vous pouvez aisément vous repositionner à l’horizontale, et explorer ainsi les fonds marins. Il est impératif d’effectuer une manœuvre d’équilibrage de la pression de vos tympans lors de la descente (y compris à de faibles profondeur, l’air contenu dans l’oreille moyenne décompresse). Pour cela, pincez votre nez et soufflez doucement dans celui-ci jusqu’à sentir un soulagement. A votre retour à la surface, expirez fortement l’air contenu dans vos poumons afin d’évacuer l’eau présente dans le tuba (modèle de base), et reprenez votre exploration en position horizontale à la surface de l’eau.

La pratique de l’apnée dépend des capacités pulmonaires de chacun, et peut présenter des risques. Ne pratiquez pas l’apnée si vous êtes seul dans l’eau et restez toujours raisonnables (sur la profondeur comme la durée d’immersion). N’expirez jamais l’air contenu dans vos poumons avant d’avoir rejoint la surface (même si cela permet d’être plus stable dans l’eau), car un réflexe d’inspiration peut se produire et de l’eau peut entrer dans vos poumons.


Mes trucs et astuces du snorkeler pratiquant

  • Achetez un tuba avec anti retour, l'eau n'entrera pas dans le tube.
  • Pour les nageurs débutants adultes et enfants, utilisez un gilet de sauvetage pour nager sans danger.
  • Préparez une petite bouteille plastique, bouchon percé en croix, mie de pain en miettes dedans, remplir d'eau et pressez pour attirer les poissons.
  • Achetez un appareil photo étanche avec flash.
  • Achetez une dragonne flottante pour votre appareil photo étanche, il pourrait vous échapper sous l'eau.
  • Descendez en apnée pour photographier au plus près la nature (au flash, fill-in).
  • Bloquez votre respiration à la prise de vue pour des photos nettes.
  • Au retour, laissez votre appareil photo étanche tremper dans de l'eau douce pendant 10 minutes (pour sa survie).
  • Si vous avez un temps donné sur un spot de plongée, regardez l'heure de retour sur votre appareil photo étanche.
  • Ne touchez pas les animaux, ni les coraux et anémones.
  • Soyez sobre et responsable, observez votre entourage et levez le nez de temps en temps pour vous situer.


  •     Code sécurité 18+1 =

     

    Laissez un commentaire

    Validé sous 24h
    Moderated within 24h